Enseigner, ça s’apprend! (Ouvrage collectif, 2020)

Le collectif « Didactique pour Enseigner », qui a déjà construit l’ouvrage Didactique pour enseigner sorti en 2019 propose un nouveau livre, Enseigner, ça s’apprend, dans la collection « Mythes et réalités » des éditions Retz.

L’ouvrage est divisé en chapitres qui abordent tous un mythe pédagogique, et le déconstruisent selon une même structure : Le mythe : des conceptions / Ce que dit la recherche pour penser le problème / Penser le problème : des exemples emblématiques / Conclusion.

Le propos de l’ouvrage est de contrer deux idées reçues sur l’enseignement : 1, celle qui dit que l’enseignement ne s’apprend pas (ce que nous dit le titre de l’ouvrage : Enseigner, ça s’apprend!) ; 2, celle qui dit que connaître ce que nous devons enseigner suffit pour enseigner. Gérard Sensevy s’en explique très bien dans cet entretien donné au café pédagogique.

Voici les mythes abordés par cet ouvrage : 

  • Evaluer, c’est mesurer les progrès des élèves (Joffredo-Le Brun, Gerin, Le Hénaff, Forest, Motais-Louvel)
  • Il faut différencier! (Cariou, Goletto, Henry)
  • Enseignement constructiviste ou enseignement direct : il faut choisir (Sensevy, Messina, Lefeuvre)
  • Pour enseigner, il faut obtenir l’attention des élèves (Le Paven, Louis, Batézat-Batellier, Kerneis, Messina, Morales Ibarra)
  • Maîtriser les savoirs suffit pour enseigner (Quilio,, Lefeuvre, Loquet, Goujon, Vilaine)
  • Enseigner, c’est faire le programme (Go, Prot, Kolly, Bouchet-Gimenez)
  • Les élèves ne peuvent apprendre s’ils n’ont pas « les bases » (Santini, Peraud, Jodry, Garçon)
  • A l’école, on n’apprend pas en imitant (Le Paven, Messina, Batézat-Batellier, Louis, Blocher)
  • Pour mieux enseigner, il faut s’appuyer sur les résultats de la recherche (Athias, Morellato, Gruson)


1 réflexion au sujet de « Enseigner, ça s’apprend! (Ouvrage collectif, 2020) »

Laisser un commentaire