Coordination de dossiers de revue

  • (2019, automne). Avec Henri Louis Go : « Temps et éducation ». Le Télémaque, n°55.

S’appuyant sur la philosophie, la didactique et la psychanalyse, ce dossier présente une approche critique de la place symbolique du temps en éducation au regard d’enjeux contemporains (accélération, remplissage, ou, à l’inverse, abolition du temps de l’enfance). Le temps structure l’éducation, du geste éducatif à la forme scolaire, du temps du développement à la créativité du présent : il s’agit dès lors de s’interroger sur une autre pensée et une autre pratique du temps en éducation, à l’école ou hors de l’école, cherchant à donner ou redonner à l’enfant puissance sur son propre temps.

Sommaire ici

  • (2019, printemps). Avec Alain Kerlan : « Frontières de l’école et frontières dans l’école : enjeux politiques, défis éthiques ». Recherches en éducation, n°36.

La question des frontières est une question d’actualité : dans un monde toujours plus ouvert, semble en effet réapparaître une demande de frontières, politiques, nationales ou culturelles. En éducation, et à l’école, la question des frontières est également vive : l’école doit-elle être ouverte sur le monde et ses enjeux, ou un lieu clos et protégé ? Comment l’éducation, par essence « sans frontières », peut-elle ou doit-elle s’ancrer en un lieu, une histoire et un temps pour y répondre spécifiquement ? Ces questions classiques sont ici abordées de manière plurielle : protection de la spécificité de l’école comme lieu intermédiaire, protection de l’enfance et de la construction du sujet, relations entre cultures ; il s’agit dans ce dossier, issu d’un colloque de la Sofphied (Société francophone de philosophie de l’éducation) de saisir les questions politiques et éthiques posées par l’idée de frontière(s) en éducation, les frontières étant comprises non comme des barrières, mais comme des seuils et des lieux de passages.

Sommaire ici